EXTENSIONS DE CHEVEUX

articleextensioncheveux.jpg

Hier, elle avait les cheveux courts, aujourd’hui, ils lui arrivent aux fesses. Le phénomène des extensions de cheveux est tendance et il n’est plus réservé aux stars ; tout le monde peut métamorphoser sa chevelure. Emma vous dit tout sur ce procédé.

Le principe est simple : des mèches de cheveux viennent s’ajouter à votre chevelure pour obtenir de la longueur et/ou du volume.
Pour un résultat de qualité, les extensions doivent être naturelles et adaptées à la texture de vos cheveux.
Les plus utilisées sont issues de chevelures de femmes hindoues, la tradition voulant qu’à leur mariage, elles coupent leurs nattes en guise de sacrifice. La nature de leurs cheveux correspond à la majorité des femmes : ils sont relativement fins et ont une épaisseur qui varie entre 0,06 et 0,09 mm.
Une fois que vous avez investi dans des extensions, elles vous appartiennent. Libre à vous de les renvoyer au fabricant pour qu’il les traite de nouveau, pour vous les faire reposer plus tard par votre coiffeur.

Les mèches sont fixées, à environ 0,5 cm de la racine de vos cheveux, avec de la kératine qui sèche puis durcit pour devenir quasi imperceptible au toucher.
La durée de l’intervention est difficile à déterminer puisqu’elle dépend de la demande : pour rallonger l’ensemble de votre chevelure, la durée de l’intervention peut aller jusqu’à cinq heures ! Les extensions peuvent être colorées, frisées ou encore légèrement ondulées. Les plus originales pourront adopter une mèche incrustée de strass, de plumes, de perles…

Des extensions peuvent être conservées pendant un à quatre mois, tout dépend de la vie que vous leur faites mener !

Emma Mag vous donne quelques précautions d’usage pour ménager vos nouveaux cheveux :

1. Shampooing :
Vous pouvez continuer d’entretenir vos cheveux comme d’habitude, à raison d’au moins un shampooing par semaine pour les cheveux normaux et de trois pour les cheveux gras.
Il est cependant conseillé de les laver et de les rincer la tête bien en arrière.

2. Sécher :
Il convient de les essuyer délicatement pour les pré-sécher.

3. Brosser :
Une étape incontournable ! Brossez-les régulièrement comme de « vrais » cheveux pour éviter les nœuds et conserver ainsi de belles extensions.
Il est essentiel d’investir dans une brosse adaptée, demandez conseils auprès de votre coiffeur.
Astuces : pensez à attacher vos cheveux pour dormir (avec une natte ou deux couettes), vous conserverez ainsi l’effet du brossage.

4. Brushing :
Vous avez l’habitude de mettre vos cheveux en place à l’aide d’un brushing ?
Aucun problème, vous pouvez continuer en respectant trois règles simples :
- n’utilisez que l’air froid de votre sèche-cheveux.
- positionnez-le à au moins dix centimètres de votre chevelure.
- évitez les racines là où sont situés les points de kératine.
N’hésitez pas à demander une démonstration à votre coiffeur

5. Les activités :
Si vous êtes une habituée de la piscine ou de la mer, opter pour un bonnet de bain est vivement conseillé même si ça n’est pas très glamour…
Le hammam et le sauna sont à consommer avec modération, à raison d’une fois par semaine au maximum.

6. Top cut :
Terme utilisé par votre coiffeur et qui correspond à l’entretien de vos extensions.
Traduction : vous devez lui rendre visite pour qu’il élimine les petits cheveux qui viennent s’enrouler autour des points de kératine.

7. Coffret :
La plupart des coiffeurs vous proposeront un coffret comprenant soins, shampooing et brosse adaptés aux extensions.



Laisser un commentaire

RELAXATION Drôme et ESTHEC... |
une petite goutte d'anges |
MODELIGN :modélisme-patronn... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lee MasSaï
| Pierrette Soko
| Mouslim confection